Direction Gibraltar

Vidéo de ce voyage par ici!

Et voila c’est partie, départ le 3 janvier 2011, direction le Maroc en passant par l’Espagne et en revenant par le Portugal.

 

Traversée de la France:

Rien de très particulier, je connais déjà ce beau pays qui est le mien et l’envie de découvrir l’Espagne me pousse à traverser la France assez rapidement, je ne m’arrête réellement qu’à La Rochelle pour rendre visite à une amie pendant deux jours et ensuite je voulus prendre la direction de Bayonne, dans le sud-ouest de la France, mais deux jeunes dans leur fourgon m’embarque directement et m’envoie à Perpignan, à quelques kilomètres de la frontière est de l’Espagne. Mes plans ont donc changé, mais cela me rapproche plus de ce pays inconnu..

L’Espagne:

Le lendemain je me retrouve donc à la Jonquera juste après la frontière, et là, un couple d’Espagnoles m’embarque pour Figueres à seulement une vingtaine de kilomètres, mais c’est gens me propose de dormir chez eux toute la semaine, et par la même occasion, m’envoyer à Alméria dans le sud. Autant vous dire que ne me fit pas prier.

Après une semaine chez Felipe et Joaquina (le couple qui ma accueilli), et après avoir pris contact avec Edouardo, mon couchsurfing à malaga, ville qui se trouve à une centaine de kilomètres de là ou je serais déposé. Une fois déposé, je suis obligé de prendre le bus pour rejoindre mon hébergeur, puisqu’il m’attend vers 18h et je suis à court de temps.

Arrivé à Malaga je suis embarqué pour une semaine de découverte de la ville et des villages de montagne aux alentours. C’est vraiment très enrichissant et j’en pris plein les yeux à El Borge et Almachar.

Quelques mot sur Malaga, cette ville reste marquée par le passage des différentes cultures quand le pays fut conquis par ceux-ci, il y a donc plusieurs vestiges de mosquées, mais quand les chrétiens reprirent le territoire ils construisirent une église à côté de celles-ci, par endroits coupèrent en deux les édifices, un coté pour chaque religion, et par fois changeaient de religion à l’édifice, ce qui fait qu’il y a énormément de lieux de culte dans cette ville. Beaucoup de rues sont aussi d’aspiration musulmane, cette à dire qu’il y a beaucoup de toutes petites rues style médina. Malaga est aussi une ville ou aucune rue n’est parallèle ou perpendiculaire, toutes partent dans tous les sens, ça donne un certain charme à la ville.
À la fin de cette semaine, mon couchsurfeur m’emmène à Algésiras pour prendre le ferry et me rendre à Tanger, au Maroc, mes premiers pas sur les terres d’Afrique qui m’ont toujours fait rêver!

 Le Maroc:

Après avoir traversé la France et avoir visité la côte est de l’Espagne grâce à mon pouce, me voilà sur le ferry qui après avoir traversé le détroit de Gibraltar me débarque à Tanger au Maroc.
Me voila aux porte de l’Afrique, mes premier pas dans cette ville sont un peu difficile, à cause de tous ces rabatteurs, ces guides et sans oublier aussi les faux guides qui vous harcèle tout le temps! mais cette ville est tout à fait comme je l’imaginais, rue étroite, grouillant de monde, cette odeur de thé, toutes ces couleurs sur les étalages des petits commerces et surtout cet appel à la prière qui me réveille tôt le matin. Quel bonheur de sentir cette ambiance, d’entendre cette langue, je suis au Maghreb!
Je ne reste qu’une nuit dans cette ville pour pouvoir privilégier la campagne.

le lendemain de mon arrivée sur le continent africain je pris la direction de Chefchaouen, une petite ville située au creux des montagnes de l’Atlas.

Arriver à chaouen, surnom donné à cette ville, je me dirige vers le camping situé au dessus de la ville, un peu plus haut dans la montagne. Pour me guider vers ce campement, j’eu le droit au service d’un local, un homme qui travail pour « la ferme » comme tout le monde l’appel là-bas, en faites ils s’agit bien d’une ferme, mais de marijuana, elle ce situe juste derrière la montagne et énormément de gens dans cette petite ville travaillent pour elle.
Une fois arrivé au camping, je croise plusieurs français dont un couple, Loic et Roxanne, qui viennent au Maroc tous les ans pendant 5 mois avec leur poids lourd aménagé, en tout je resta 10 jours dans cette ville avec mes nouveaux amis.
Je consacre tout mon temps à visiter la médina de la ville, cette magnifique médina ou toutes ces rues sont de la même couleur du sol au toit, un bleu magnifique, et parfois de nouvelles couleurs vienne se rajouter, ce sont celle des étoffes en laine qu’arbore fièrement les artisans à l’entrée de leurs petites boutiques, et les plus belles, vous ne les trouverez que si vous jouer comme moi à vous perdre dans ce labyrinthe de couleur, qui est accompagnée par ces odeurs d’épice et de thé!
Comment vous parler du Maroc sans dire un mot de l’hospitalité marocaine, c’est impossible tant c’est une tradition chez eux, j’ai mêmes pu travailler le cuir avec hassane qui ma enseigné un peu de son art avec ses mains et sont coeur. Et il y a aussi ces petits repas pris avec les familles qui parfois n’avaient rien d’autre que leur sourire, mais qui pour vous était prêt à tout donner! Je n’aurai qu’une seule chose à rajouter ces que nous avons beaucoup à apprendre de chaque culture!
Le Maroc tiens toutes ses promesses, mais bientôt il faut que je reparte, eh oui le Portugal m’attend! 

La route pour le Portugal:

De Tanger je repris donc le ferry direction Tarifa, une petite ville toute au sud de l’Espagne. À la sortie du bateau je fais la rencontre de Adam, un Américain qui partait en direction de l’Allemagne en auto-stop, on prend donc la route ensemble en direction de Séville, sachant que moi ma destination était le sud du Portugal ça me fais un détour, mais ce n’est pas bien grave.
Un camion nous embarque à la sortie de la ville et nous dépose à 20km au nord de Séville, grosse galère pour faire marche arrière et rejoindre la route pour Huelva, je décide donc de continuer un peu et de bifurquer par la petite nationale, mais après avoir quitté mon ami pour cette route plus aucune voiture ou presque ne me pris avant la frontière portugaise à environ 60km de là ou je me trouve. Plus qu’à marcher!

 Le Portugal:

J’arrive 3 jours après à Vila Verde de Ficalho premier village portugais, en traversant à pied la vallée du guardiana juste après la frontière. De là un routier m’embarque et me dépose a la première entrée d’autoroute en direction de Lisboa, mais presque aucune voiture n’empreinte cette route, je reprends donc le stop en fin de journée pour la petite ville de Grandola. Le lendemain je reprends la route pour la capitale et j’y arrive dans l’après-midi. De Lisboa le temps était compté, j’en avais trop perdu avec mes mésaventures pour arriver jusqu’à ce pays, je suis donc obligé de gagner du temps en prenants un train pour m’envoyer jusqu’à la frontière française.

Après une journée de stop en France me revoilà en Bretagne, mais une seule idée me trotte dans la tête: repartir!!!

  

Quel voyage ce fut!
Environs 4400km parcourus en 35jours,
des paysages à couper le souffle, des rencontres intenses,
une expérience hors du commun, une liberté ultime!
Prochain voyage: sud-est de l’Europe…

Vidéo de ce voyage par ici!

Un avis, une question, poste un commentaire juste en dessous! 

Publicités

4 réflexions sur “Direction Gibraltar

  1. Super intéressant et précis que demander de plus, Peut etre une chose qui est tout de même importantet et pratique a savoir, le prix par exemple des éventuels transports comme là par exemple le Ferry, Sa laisse une idée au éventuel intéresser.

  2. Dommage que tu ne sois pas resté plus longtemps en Andalousie et visiter les villes de Séville, Grenade et Cordoue. Ces 3 villes là sont exceptionnelles niveau culture et architecture!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s